Nos actions de prévention

Des actions de prévention pour les habitants

L’agglomération s’est engagée dans son projet de territoire Destination 2030 à « faire de la prévention et de la santé un combat commun du plus grand nombre ». Ainsi, plusieurs actions de prévention en matière de santé publique sont organisées tout au long de l'année. 

 

Octobre Rose : luttons contre le cancer du sein !

Le service médico-social de l'agglo a rassemblé de nombreux partenaires le vendredi 28 octobre 2022, à Neuilly-Saint-Front, pour évoquer la question du cancer du sein, comment le détecter et le soigner. Des stands tenus par le centre hospitalier Jeanne de Navarre et l'hôpital de Villiers-Saint-Denis, l'ANAT de l'Omois ou encore des clubs locaux de sport-santé ont présenté l'importance du dépistage et de pratiquer une activité sportive régulière. 

Un message à retenir : le dépistage du cancer du sein à partir de 50 ans c'est tous les 2 ans ! 

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

illustration 3

Photo /

illustration 4

Photo /

illustration 5

Photo /

illustration 6

Photo /

illustration 7

Photo /

illustration 8

Photo /

illustration 9

Photo /

illustration 10

Photo /

illustration 11

Photo /

illustration 12

Photo /

illustration 13

Photo /

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

illustration 3

Photo /

illustration 4

Photo /

illustration 5

Photo /

illustration 6

Photo /

illustration 7

Photo /

illustration 8

Photo /

illustration 9

Photo /

illustration 10

Photo /

illustration 11

Photo /

illustration 12

Photo /

illustration 13

Photo /

Movember : luttons contre le cancer de la prostate

À la fin du mois de novembre, nos services médico-sociaux se sont mobilisés pour parler de la santé masculine, un sujet dont on parle peu ! 

Comme le rappelle Alexandra Fossereau, directrice des services médico-sociaux de l’agglomération : « Il existe des cancers dont on ne parle pas beaucoup et peu médiatisés. Les hommes sont très discrets, échangent peu entre eux sur ces cancers qui concernent leur intimité, leur sexualité. Pourtant, ils se produisent à différents âges de la vie et affectent un nombre important de personnes ».

C’est pour cette raison qu’une demi-journée d’information a été organisée à Condé-en-Brie (en partenariat avec la commune et les partenaires) pour sensibiliser les habitants au dépistage qui est recommandé à partir de 50 ans (et avant s’il y a des antécédents familiaux de cancers de la prostate et cancer du sein). 

Pourquoi informer et sensibiliser aux maladies de la prostate ?

La prostate est une glande située juste en dessous de la vessie, en face des intestins. Elle produit un fluide qui protège et enrichit le sperme. Le cancer de la prostate survient lorsque certaines des cellules prostatiques se reproduisent bien plus rapidement que d'habitude, ce qui donne ainsi lieu à une tumeur. C'est la 3ème cause de décès par tumeur chez l'homme ! 

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

Movember en quelques mots...

A l'origine, c'est un challenge Movember caritatif créé en 2003 par la fondation australienne "Movember Foundation Charity". Tous les ans, durant tout le mois de novembre, les hommes sont invités à relever le challenge Movember et à se laisser pousser la moustache durant 30 jours. D'où le terme Movember qui vient de la contraction du mot « moustache » en anglais et de « November », pour le mois de novembre.

Le but de cet événement annuel : sensibiliser le plus grand nombre aux pathologies masculines – notamment les cancers de la prostate et des testicules mais aussi la santé mentale et la prévention du suicide – et récolter des fonds pour la recherche médicale !

Téléchargez le flyer d'information Movember

Aller plus loin

Journée de lutte contre le sida

Etablie en 1988 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et approuvée par l'Assemblée générale des Nations unies, la journée mondiale de lutte contre le sida a lieu tous les ans le 1er décembre.

Elle est l’occasion d’une mobilisation mondiale contre le VIH/sida, où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Aujourd'hui, 38 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

Le service médico-social de l'agglo et la Mission Locale de l'arrondissement de Château-Thierry ont organisé un temps d'échanges et de prévention à l’Aiguillage le jeudi 1er décembre 2022 en partenariat avec l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France, l'Assurance Maladie, le centre hospitalier Jeanne de Navarre, l'hôpital de Villiers-Saint-Denis La Renaissance sanitaire, l’Équipe Nationale d’Intervention en Prévention et Santé ou encore Sidaction. Lever les tabous sur cette maladie, en comprendre les modes de transmission et les traitements existants ont été quelques-uns des sujets abordés par les participants. 

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

illustration 3

Photo /

illustration 4

Photo /

illustration 5

Photo /

illustration 6

Photo /

illustration 7

Photo /

illustration 8

Photo /

illustration 9

Photo /

illustration 10

Photo /

illustration 0

Photo /

illustration 1

Photo /

illustration 2

Photo /

illustration 3

Photo /

illustration 4

Photo /

illustration 5

Photo /

illustration 6

Photo /

illustration 7

Photo /

illustration 8

Photo /

illustration 9

Photo /

illustration 10

Photo /

Quels sont les modes de transmission ?

Il existe UNIQUEMENT trois modes de transmission du VIH :

  • la voie sexuelle lors de rapports vaginaux, buccaux ou anaux non protégés ;
  • la voie sanguine, lorsqu’il y a échange de sang ;
  • de la mère à l’enfant pendant la grossesse, l'accouchement et l’allaitement.

VIH/SIDA : Qu'est-ce que c'est ?

Le virus de l’immunodéficience humaine est l’agent pathogène qui provoque une infection chronique évoluant vers le sida, en l’absence de traitement ARV. Il s’agit d’un rétrovirus (un virus à ARN) de la famille des lentivirus, qui provoquent des maladies à évolution lente.
Le VIH cible notamment les lymphocytes CD4, qui sont des cellules essentielles de notre système immunitaire.
Il entraîne une infection chronique pouvant aboutir, en l’absence de traitement antirétroviral (ARV), à une immunodépression caractérisée baptisée « sida ».
Ce virus, d’une très grande variabilité génétique, est connu sous deux types : le VIH-1, identifié en 1983 et le VIH-2, identifié en 1986, tous deux à l’Institut Pasteur et dérivant de SIV (virus de l’immunodéficience simienne), virus existant chez le singe. Le VIH-2, moins virulent, est surtout fréquent en Afrique occidentale et en Asie du Sud.  

Les chiffres-clés dans le monde

  • 690 000 personnes sont décédées de maladies liées au sida en 2019 ;
  • Environ 7,1 millions de personnes ne savaient pas qu'elles vivaient avec le VIH en 2019 ;
  • 25,4 millions de personnes séropositives ;
  • 1,7 millions de personnes ont été infectées par le VIH en 2019 ;
  • 38 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2019.

Contact

Services médico-sociaux
Communauté d'agglomération de la région de Château-Thierry
2 avenue Ernest Couvrecelle 02400 Etampes-sur-Marne

Tél : 03 23 69 58 26 / courriel

Publié le : 01 décembre 2022

Dernière mise à jour : 02 décembre 2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

À l'actu